articles masthead backgorund image
blog-post-masthead image

Fitness et Sports

Conseils pour rester actif avec une lésion médullaire

Rester actif ne doit pas forcément être une tâche immense ou pénible. Il existe des moyens simples et indolores d’intégrer l’exercice à votre routine hebdomadaire. En savoir plus

par: FSK octobre, 2021 4 min lecture

L’exercice physique après une lésion médullaire présente des obstacles particuliers, mais il est essentiel de rester actif. Avec un peu de motivation, rester en forme peut être plus facile et plus amusant que vous ne le pensez.

Dans les mois qui ont suivi votre lésion médullaire, vous vous êtes habitué à faire les choses différemment et à suivre de nouvelles routines. Bien sûr, certains aspects de votre nouveau mode de vie ont présenté des défis uniques. Pour de nombreuses personnes ayant subi une lésion médullaire, il n’est pas facile de rester actif et de faire de l’exercice régulièrement.

 

Cependant, aussi considérables que puissent être les obstacles pour rester actif, les enjeux sont élevés. Sans activité physique et sans programme d’exercices réguliers, vous vous exposez à une multitude de problèmes physiques. Un mode de vie sédentaire en fauteuil roulant peut entraîner une augmentation du poids corporel, des escarres, une réduction de la force du haut du corps, une diminution de la mobilité et d’autres troubles médicaux graves.

 

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez rester actif et en bonne santé sans trop d’efforts. De plus, une fois que vous aurez pris votre rythme, vous tirerez amplement profit de ces exercices et vous améliorerez votre qualité de vie. Qui sait… vous aimerez peut-être vraiment transpirer !

 

Conseils pour vous aider à rester actif avec une lésion médullaire

Prêt à commencer à faire de l’exercice ? Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer :

  • Commencez par de petites étapes : vous pouvez rester actif sans y consacrer beaucoup de temps ou faire des exercices trop intenses. Commencez doucement et lentement pour que votre corps s’habitue à tolérer l’activité physique. Par exemple, vous pouvez faire un tour de 5 à 10 minutes autour du pâté de maisons dans votre fauteuil roulant manuel, puis augmenter progressivement la distance chaque semaine.
  • Ajoutez des intervalles : l’entraînement par intervalles optimise l’effort physique investi. Ce sont de courtes périodes d’activité intense. Ces intervalles peuvent être des sprints rapides dans un fauteuil roulant manuel lors de vos courses quotidiennes ou de vos déplacements dans le quartier. Vous pouvez également participer à des matches de tennis ou de basket-ball en fauteuil roulant, ce qui nécessite par définition des efforts intenses.
  • Essayez un entraînement à domicile : s’entraîner chez soi est un moyen facile de rester actif, l’inspiration et les conseils étant à portée de clic. Adapt to Perform est une chaîne YouTube gérée par Ben Clarke, un tétraplégique C7 basé au Royaume-Uni.. La plupart de ces vidéos d’entraînement à domicile peuvent être réalisées sans équipement ni formation spécialisés.
  • Essayez le yoga : si vous n’avez jamais essayé le yoga auparavant, c’est un moyen idéal de rester actif et de réduire le stress mental et émotionnel. Divers sites et vidéos peuvent vous permettre de réaliser des mouvements en position assise, de la méditation, des étirements et d’autres exercices revigorants.
  • Intégrez des exercices et des étirements pour les épaules : après une lésion médullaire, il est essentiel de renforcer et de maintenir la souplesse du haut de votre corps, en particulier des épaules. Travaillez avec votre kinésithérapeute pour créer un programme axé sur le renforcement et les étirements du trapèze supérieur, des pectoraux, des biceps et des autres principaux muscles du haut du corps, essentiels au maintien de votre mobilité
  • Renseignez-vous sur les sports et autres activités en fauteuil roulant : vous avez le choix entre de nombreux sports et activités populaires en fauteuil roulant adaptés aux personnes ayant subi une lésion médullaire. Pour commencer, dressez une liste des sports et des activités qui vous intéressent, puis contactez les organisations locales ou nationales pour obtenir des ressources et des informations. Parfois, un équipement spécialisé est nécessaire (surtout si vous avez l’intention de vous investir sérieusement), mais ce n’est pas toujours le cas.

 

Faites le premier pas pour rester actif

L’exercice régulier est essentiel pour maintenir la mobilité, éviter les pathologies secondaires et améliorer votre qualité de vie. Avec juste un peu de recherches, vous pouvez réussir à intégrer l’exercice à votre mode de vie et rester sur la voie du bien-être!

Références:

Articles correspondants

Catégories

Contribution précédente

7 conseils de prévention de la dysréflexie autonome

Prochain article

Une colonne vertébrale. Trois régions. Connaissez-vous les différences en ce qui concerne les lésions médullaires ?

Nouveau sur le Navigator ? Deviens client dès maintenant

S'inscrire ici pour chatter avec Stefan

Oh, no! Something went wrong